L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

Votre contribution dans l’élaboration de la planification stratégique

« Si tu te tais dans les circonstances présentes, penses-tu que les Juifs seront sauvés en recevant de l’aide d’ailleurs ? Non, toi et ta famille vous mourrez. Mais qui sait ? Peut-être est-ce pour faire face à une telle situation que tu es devenue reine. » Esther 4,14 NFC

La grâce et la paix vous soient données au nom de Jésus Christ.

L’expression sans précédent revient fréquemment sur nos lèvres ces temps-ci, alors que nous vivons des changements dans toutes les facettes de la vie que nous avions connue jusqu’à ce jour. La pandémie a exigé un surcroît de créativité au sein de nos familles, dans notre milieu, dans nos communautés et au sein des divers mouvements associatifs alors que nous tentons au mieux de nous manifester les unes et les uns aux autres l’amour de Dieu par des gestes de compassion et de justice. Semblable à un effet de loupe à l’égard des iniquités qui met en lumière ce que sont nos véritables valeurs, la pandémie nous force à imaginer un monde meilleur. Au milieu de toutes ces fluctuations, tous ces changements, tous ces deuils et toutes ces possibilités, nous nous efforçons d’être ensemble, l’Église du Christ, et d’imaginer les possibilités que recèle l’avenir.

C’est dans ce contexte — « pour faire face à une telle situation » — que nous reprenons le flambeau, transmis à l’ensemble de l’Église par le 43e Conseil général, et déterminons les directions stratégiques de notre avenir collectif. Je souhaite vous faire connaître nos progrès dans cette tâche de planification cruciale et vous inviter à y contribuer.

Orientés par les intuitions de l’exécutif du Conseil général et du Conseil national autochtone, nous avons constitué une équipe de projet, composée de gens provenant des quatre coins de l’Église, pour travailler conjointement avec le secrétaire général Michael Blair, avec l’aide de Jennifer Henry qui en assure la direction, à l’élaboration d’un plan stratégique triennal. Bien que ce plan s’articulera particulièrement autour du travail du Bureau du Conseil général, nous espérons qu’il fournira une expression claire de notre mission, de notre vision et des objectifs stratégiques dans laquelle l’ensemble de l’Église pourra s’investir, et fournira aussi à d’autres secteurs de l’Église l’occasion d’élaborer une planification complémentaire sous l’éclairage d’une thématique commune. Les objectifs stratégiques pourraient aussi servir de lentilles de discernement dans la formulation de propositions pour l’ordre du jour du 44e Conseil général à venir.

Nous travaillons intensément afin de finaliser un document préliminaire de planification stratégique qui sera présenté à l’exécutif du Conseil général de septembre, puis lors d’une rencontre extraordinaire du 43e Conseil général, en octobre 2021. Nous sommes persuadés de pouvoir réaliser ce projet compte tenu de tout le travail de grande qualité qui s’effectue au sein de notre Église, sous plusieurs formes, et qui façonne déjà le contexte, les valeurs, la mission et la vision que nous souhaitons exprimer dans une telle planification stratégique.

Svp, restez vigilants aux occasions d’offrir votre collaboration à cette démarche, tout particulièrement en ce qui concerne la mission, la vision et les objectifs stratégiques. Les rencontres publiques (Town Halls) du modérateur, prévues en avril et en mai 2021, seront un moment idéal à cet égard.

Avant que surgisse la pandémie, il existait déjà plusieurs raisons fondamentales pour que notre Église se rassemble dans une intervention audacieuse. Nul besoin de redonner les statistiques qui pointent vers une réalité démographie radicalement différente qui influera sur notre avenir. Les personnes parmi nous qui œuvrent en paroisses ressentent le changement de façon aiguë pour ce qui est de la participation, des ressources et des défis communautaires à relever. La pandémie a réaffirmé le bien-fondé de notre appel à vivre avec audace, non seulement face à l’accroissement des difficultés, mais en démontrant que lorsque nous nous mettons ensemble avec créativité et conviction, nous pouvons changer. Ces changements, si insécurisants soient-ils, ouvrent largement aux possibles d’une vie nouvelle.

Alors, en quoi consiste notre Église et quel est notre rôle, à une époque comme celle que nous vivons, non seulement actuellement, mais aussi dans l’avenir, dans dix ans ? Je me réjouis de l’occasion d’entendre vos réponses à ces questions, comme à d’autres que vous portez, au cours des mois à venir, alors que nous essaierons de tracer la trajectoire du chemin à parcourir et de la façon de le faire pour avancer dans notre avenir commun.

 

Richard Bott

Modérateur


Dates des assemblées de consultation et de discussion (inscription obligatoire) :

En français
Jeudi 6 mai – 15 h 00 (HAT) 14 h 30 (HAA), 13 h 30 (HAE), 12 h 30 (HAC), 11 h 30 (HAR), 10 h 30 (HAP)

En anglais (Ouest)
Samedi 17 avril – midi (HAP), 13 h (HAR), 14 h (HAC)
Mardi 20 avril – 18 h (HAP), 19 h (HAR), 20 h (HAC)

En anglais (Est)
Samedi 1er mai – midi (HAE), 13 h (HAA), 13 h 30 (HAT)
Mardi 4 mai – 18 h 30 (HAE), 19 h 30 (HAA), 20 h (HAT)

Les commentaires sont fermés.