L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

Proverbe – le 9 février

Li yeungou,li ko yeungeul mo eup solo : ce qui a bougé, ce qui l’a fait bouger mérite davantage de considération. Voilà qui a une résonance particulière au Sénégal où nous avons tendance à davantage prêter attention aux symptômes qu’à leur racine profonde. Il est permis de penser que nous sommes en bonne compagnie car peu de personnes agissent avec la sagesse de savoir que la cause est plus importante que l’effet. – Samuel Vauvert Dansokho


 

2Réponses

  1. Jean-Frédéric Porret says:

    beau commentaire Samuel.
    En plein dans la sagesse universelle
    Je relis présentement avec 15 personnes violence et Sagesse et nous sommes à Job Ouf !

  2. Vivienne Galanis says:

    Nikos Galanis:

    Archimedes, in his explanation of the workings of levers.

    Δος μοι πα στω και ταν γαν κινήσω (Give me a place to stand and I will move the earth.)

Répondre à Vivienne Galanis Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.