L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

Proverbe – le 11 février

So khamon li ley yot, nga bayi li ngay top : si tu savais ce qui te guette, tu abandonnerais ce que tu es en train de poursuivre. Ce proverbe wolof s’est entièrement révélé à moi, le matin où, dans l’arrière-cour de notre maison à Salisbury (Caroline du Nord), j’ai découvert à quelques mètres l’un de l’autre le cadavre à peine entamé d’un oisillon et celui de l’écureuil qui venait tout juste de le tuer… la chatte de la voisine était passée par là ! Depuis lors, je lis la parabole du débiteur sans pitié (Matthieu 18) avec un frémissement bien particulier ! – Samuel Vauvert Dansokho


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.