L'Église Unie du Canada

Menu

Prière pour guérir l’humanité de la radicalisation

 


Dieu d’empathie et d’humilité, mène-nous vers un rapprochement profond des solitudes, celles de la race, de la foi, de la diversité.


 

Alors qu’ont cours les discours et comportements haineux, des signes donnent espoir. Ainsi en est-il des récits de repentis de l’extrême droite qui témoignent de prises de conscience profondes et collaborent aujourd’hui à des initiatives de prévention auprès des jeunes.

À côté des groupes à l’idéologie raciste organisés, notre collectivité vit aussi de manière plus diffuse la « violence ordinaire » et l’absence de dialogue. Tirée de discussions réelles, la pièce L’assemblée met en scène ce phénomène de « polarisation » et l’impasse à laquelle il conduit souvent. Un recul devant les manières courantes d’interagir pourrait-il être salutaire?

Pour guider et soutenir la quête d’un monde meilleur, il y a aussi la prière.

 


Prière pour guérir l’humanité de la radicalisation

Dieu d’empathie et d’humilité, tu connais nos faiblesses et nos lacunes. Tu as connu l’exclusion par l’entremise de ton fils bien-aimé, la violence du chemin vers la croix, la peine de la haine par l’empire qui ne voulait rien savoir de ta voie et de ton amour.

Aide-nous à nous mettre dans la peau de nos voisins comme tu as su te faire chair et os. Mène-nous vers un rapprochement profond des solitudes, celles de la race, de la foi, de la diversité. Rappelle-nous que ta création dès le début a nécessité une diversité biologique et génétique pour s’épanouir, et que nous sommes appelés à vivre en fonction de cette réalité.

Il est facile de se croire plus important, plus fidèle et plus vertueux que son prochain. Quand vient le temps d’examiner ce qui est vrai pour nous, nous voulons toujours avoir raison et nous sommes prêts à nous livrer bataille à ceux et à celles qui ne partagent pas notre point de vue. Or, nous n’étions pas parfaits et notre égoïsme sème les graines de la haine et se transforme parfois en mots et en actes de violence. Nous prenons la place de l’Empire romain et nous sommes parfois prêts à crucifier notre prochain au lieu de l’aimer.

Aime-nous si fort que nous ne puissions faire autrement qu’aimer notre prochain. Permets-nous de sentir ta présence et de voir le visage de Jésus dans tous les êtres de ta création lorsque nous cherchons à les dénigrer. Réduis la haine dans nos cœurs pour qu’il y ait plus de place pour l’amour, la tolérance et l’accueil de la diversité. L’amour profond et sans limites est une bonne arme contre la radicalisation. C’est pour cela que tu nous demandes de nous tourner vers ton amour.

Amen

– Prière rédigée par Éric Hébert-Daly.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *