L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

Perspectives d’une Église interculturelle

La reconnaissance et l’accueil de la diversité des expressions de foi approfondissent notre compréhension de Dieu et des autres.

Une Église interculturelle est une Église accueillante…

  • joyeuse, ouverte et vivifiante;
  • confiante en l’Esprit divin qui donne à vivre de nouvelles expériences; consciente que de telles expériences peuvent s’avérer déconcertantes, pénibles et inconfortables;
  • composite dans l’utilisation des images et des façons de nommer Dieu; pluraliste dans le choix d’exemples et de manières de formuler ses politiques et ses déclarations;
  • engagée à l’écoute et à l’apprentissage, et non exclusivement à la prise de parole et à l’enseignement; incitant à la pleine participation et au dialogue; malléable à la transformation.

Une Église axée sur la relation

  • attentive à la variété des contextes des différentes communautés autant qu’à la diversité des expressions de foi;
  • posant un regard constructif sur l’ensemble de la communauté dans toute sa diversité; promotrice d’un sens critique sain à l’égard des divers points de vue;
  • valorisant l’échange réciproque dans une interaction respectueuse, soucieuse de l’édification d’une relation juste avec toute la Création;
  • posant des gestes concrets pour devenir une communauté multilingue.

Une Église soucieuse d’adaptation

  • capable, par la grâce de Dieu, de reconnaître ses erreurs, d’apprendre du passé pour évoluer;
  • disposée à montrer sa vulnérabilité;
  • affirmant la diversité des identités culturelles en résistant à leur assimilation dans la culture dominante;
  • audacieuse à s’engager dans une transformation continue du cœur et de l’esprit, de ses structures et de ses politiques; apte à s’adapter au changement lorsque cela est requis.

Une Église en quête de justice…

  • innovatrice dans le partage des ressources, la rectification des déséquilibres de pouvoir et la confrontation des iniquités systémiques; en recherche d’une participation équitable de toutes et tous, tant au sein de l’Église elle-même que dans la société;
  • fidèle à confronter le racisme et les privilèges accordés aux Blancs;
  • lucide quant à la participation des Églises aux injustices historiques, et vigilante à dorénavant agir différemment;
  • utilisant une perspective d’ensemble de la réalité dans un engagement à rechercher en tout la justice.

Une Église déterminée…

  • désireuse de se bonifier grâce à l’apport d’expériences et de points de vue différents; consciente de l’importance du fond commun en son sein tout comme des nombreuses différences;
  • attentive à fournir un milieu sécuritaire pour vivre des échanges exigeants;
  • promotrice de la diversité dans le leadership, tout particulièrement au sein de communautés par le passé repoussées en marge;
  • soucieuse d’auto-examen, de réflexion et d’apprentissages continus; porteuse d’une vie de prière, de formation et de consultation; vigilante à faire le point régulièrement sur l’état du déploiement de son identité interculturelle.

Une Église missionnaire…

  • à l’affût de la mise en œuvre de principes bibliques et théologiques pour parvenir à être véritablement une Église interculturelle;
  • confessant le Dieu de la mission annoncé par l’Église dans le monde, ensemble, avec toutes nos différences, partenaires de la mission de Dieu.

Que signifie le terme interculturel?

Cela signifie vivre ensemble dans la conscience respectueuse de nos différences les uns, les unes avec les autres.

Cela se fait

  • en s’examinant soi-même;
  • en tissant des liens; et
  • en partageant le pouvoir équitablement.

Ce texte est une adaptation simplifiée du document Vision for Becoming an Intercultural Church, adopté par l’exécutif du Conseil général (GCE) d’octobre 2012, en tant que section du rapport Intercultural Ministries: Living into Transformation.

Téléchargement
Perspective d’une Église interculturelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *