L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

Nous sommes unis

Nous sommes unis, même si nous ne pouvons pas être ensemble. Nous ne sommes pas seuls.

Le modérateur Richard Bott

Le pasteur Richard Bott, 43e modérateur de l’Église Unie du Canada
Mention de source : L’Église Unie du Canada

Grâce et paix à vous, dans l’amour du Créateur, la paix du Christ et la communion du Saint-Esprit. Je vous écris le soir qui suit la déclaration de l’Organisation mondiale de la santé selon laquelle la maladie au nouveau coronavirus COVID-19 a atteint le stade de la pandémie. Ici, au Canada, alors que le nombre de cas présumés et confirmés demeure faible, on demande aux Canadiens et aux Canadiennes de se préparer à une augmentation du nombre de personnes contaminées par le virus.

Beaucoup d’autres, bien mieux renseignés que moi, peuvent parler des effets possibles du virus sur la santé. Je suis profondément reconnaissant envers les services de santé publique locaux, provinciaux et fédéraux du Canada de fournir calmement des explications et des directives claires. J’espère que nous nous tournerons tous et toutes vers ces responsables médicaux, qui sont bien préparés pour nous guider dans cette période difficile.

Le Bureau du Conseil général partage des ressources avec les communautés de foi et les régions afin de les aider à planifier leur réponse à ce contexte sanitaire. (Vous trouverez sur la page Ensemble face a la COVID-10 des liens vers ces ressources au fur et à mesure qu’elles seront affichées.) Alors que des mesures sont mises en place pour aider les gens à rester en bonne santé, j’espère que nos communautés de foi continueront de nous aider à aimer Dieu de tout notre être, à aimer notre prochain et à nous aimer nous-mêmes en nous entraidant et en apportant notre aide à la communauté au sens large, du mieux que nous le pouvons.

Je suis conscient qu’il nous reste beaucoup à apprendre sur la COVID-19. J’ai également observé, tant sur les médias sociaux que sur les médias traditionnels, beaucoup de désinformation et d’alarmisme. Bien que ce type d’attitude soit compréhensible devant l’inconnu, ce n’est pas particulièrement utile. Un degré de prudence est nécessaire, et cela peut nous inciter à être plus vigilants et à nous montrer plus soucieux de nos actes. Or si nous nous laissons envahir par la peur, nous risquons de poser des gestes qui non seulement nous nuisent à nous-mêmes, mais également à ceux qui nous entourent.

Dans les Écritures, le thème de la peur est très présent, avec le conseil souvent répété « Ne crains point ». Je sais qu’il peut être difficile de ne pas céder à la peur, mais je crois qu’il y a un appel important pour nous tous et toutes, en tant que peuple de Dieu et disciples de Jésus. Dans ces moments où la peur grandit, c’est l’occasion pour nous d’aimer plus encore, et dans cet amour, de nous entraider.

Alors que nous nous adaptons aux pratiques de la distanciation sociale, qui impliquent que les gens ne peuvent pas être ensemble comme ils en avaient l’habitude, il devient encore plus important de rester en contact avec les autres en faisant preuve d’imagination, par téléphone ou par appel vidéo, par exemple. Ceux et celles qui ne fréquentent plus l’Église et restent chez eux parce qu’ils ont des soucis de santé ou les personnes dont les communautés de foi sont amenées à suspendre leurs rassemblements de célébration du culte peuvent se joindre à une communauté qui célèbre le culte en ligne par ordinateur ou télécharger des versions audio ou texte (si c’est possible dans votre région) jusqu’à ce que nous puissions revenir à nos pratiques plus traditionnelles. Si vous proposez des services en ligne, faites-le savoir par les médias sociaux à la communauté au sens large. Dans les moments comme ceux que nous vivons actuellement, les gens se tournent vers l’Église pour trouver un réconfort, et nous pouvons toujours offrir des soins pastoraux attentifs et rassurants en ligne, par téléphone et par texte.

Dieu est avec nous et nous sommes unis, même lorsque nous ne pouvons pas être ensemble. Nous ne sommes pas seuls.

Que la paix du Christ soit avec vous.

Richard Bott, pasteur et modérateur de l’Église Unie du Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *