L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

Nos églises, des remises pour plein de choses

Aquarelle de la cathédrale Notre-Dame de Paris

Photo et aquarelle : Mark Bonica, Flickr CC-BY-2.0

Souvent, nos églises deviennent des remises pour plein de choses. Toute personne associée à la vie d’une communauté de foi est familière avec ces recoins dans les bâtiments où sont entreposées diverses choses, pêle-mêle. Or entre ces murs sont incrustés pour ainsi dire nos histoires de vies et nos souvenirs, évocations de ce qui se vit maintenant comme des moments bénis de jadis.

Depuis les dernières heures, je partage la peine de toutes ces personnes pour lesquelles la cathédrale Notre-Dame de Paris est l’abri, le reposoir, de leurs histoires – tant sacrées que séculières.

Par la beauté de ses œuvres d’art, par l’élévation des arcs de ses voûtes, là où résonne, depuis des centaines d’années, l’écho des voix en prière, le son de la louange à Dieu, dans un espace qui évoque l’émerveillement et suscite l’espérance.

Je pleure ce qui est perdu.

Je rends grâce pour ce qui a été préservé.

Je remercie qu’aucune vie humaine n’ait été perdue.

J’attends de voir ce que Dieu va faire croître en ce lieu, encore une fois.

—Une prière du modérateur, le pasteur Richard Bott, dans la foulée de l’incendie qui a dévasté la cathédrale Notre-Dame de Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *