L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

Lettre du Réseau du clergé noir pour Michael Blair

L’oiseau Sankofa. (Logo du Sankofa Global Project, domaine public, sur Wikimedia Commons)

Le Réseau du clergé noir offre cette prière au pasteur Michael Blair qui entre en fonction au poste de secrétaire général de l’Église Unie à compter du 1er novembre 2020.

 

Bien cher Michael,

C’est avec une grande joie et une anticipation remplie d’espérance que nous les membres du Réseau du clergé noir de l’Église unie du Canada, vous célébrons et vous accueillons en tant que nouveau secrétaire général du Conseil général de l’Église unie du Canada.

Au moment où vous entamez ce ministère, nous élevons nos prières de gratitude et d’espérance. Si nous le pouvions, nous formerions un cercle autour de vous et par imposition des mains nous prierions pour votre bénédiction. Certes, nous ne pouvons pas le faire en personne, mais dans l’Esprit, sachez donc que sommes ici présents, tout près de vous.

Ressentez nos mains sur votre tête et vos épaules quand vous lisez ces mots de prière :

Dieu de grâce, nous te remercions pour les dons multiples offerts à et à travers nous.

Nous te remercions que Michael se soit offert comme secrétaire général du Conseil général de l’Église unie du Canada, et que l’Église ait jugé bon de lui confier ce rôle.

Nous te remercions pour les nombreux dons et compétences que Michael apporte à cette fonction, pour sa profondeur de foi, de sagesse et de grâce, ainsi que pour la richesse de son expérience et sa bonne compréhension de l’Église et du monde.

Nous sommes particulièrement reconnaissants pour les dons qu’il a partagés avec tant d’entre nous au fil des ans : leadership, mentorat, patience et gentillesse. Nous disons merci pour la persévérance et la sérénité qu’il incarne et qui lui permettent de nous percevoir sous notre propre jour en toute sécurité pour nous, à travers les obstacles et les défis. Ceci nous rend capables de nous consacrer et nous concentrer au service auquel tu nous appelles au sein de l’Église Unie du Canada.   

O Dieu des âges, nous te remercions pour les nombreux ancêtres dans la foi qui ont travaillé dur pour la justice raciale et la pleine inclusion dans l’église, et dont les luttes et les sacrifices ont permis à Michael d’être nommé à ce poste. 

Nous te remercions pour cette « toute-première » historique, et pour le fait que nous pouvons célébrer que c’est la première fois qu’une personne « noire » est nommée à un tel poste dans une Église canadienne, et la première fois qu’une personne ouvertement gaie a été nommée à un tel poste dans une Église nord-américaine.

Dieu de grâce, au moment où Michael entame ce ministère, avec espoir nous prions :

 Continue à former et à façonner Michael dans l’Imago Dei, à ton image.

Soutiens Michael qui assume un rôle très ardu et très médiatisé dans la vie de l’Église. Garde-le en toute sécurité et en bonne santé. Puisse-t-il ne jamais oublier qui il est et à qui il appartient. 

Inonde-le de sagesse jusqu’à saturer tous les pores de sa peau, protège-le tant du refus de voir les couleurs que du risque d’être influencé par elles. Garde-le alerte tout en lui accordant du repos. 

Que les joies de la fonction l’emportent de loin sur ses gageures; que le stress soit équilibré avec l’inspiration et les possibilités remplies d’espoir ; qu’il soit béni au point de bénir les autres.

Oins-le à nouveau de sagesse et d’empathie dans l’accomplissement de ses tâches. Qu’il soit courageux comme Esther et aussi perspicace que Mardochée.

Qu’il lui soit rappelé qu’il se tient sur les épaules de personnes qui l’ont précédé alors même qu’il apprête les siennes pour que d’autres s’y tiennent.

Aide-le à remplir la fonction de secrétaire général bien implanté dans la puissance de ta présence, cheminant dans la voie du Christ et propulsé par l’Esprit de sagesse.

Pour finir, nous prions pour que tu accomplisses ton œuvre en et à travers nous tous, pour que nous puissions, en tant qu’individus et en tant qu’Église, continuer à croître dans la puissance de ta présence, vers un témoignage plus entier de l’amour et de la grâce qui nous sont montrés dans le Christ, et qui nous sont donnés dans l’Esprit.

Michael, nous célébrons que dans un océan de galets, Dieu vous a choisi! Vous avez été façonné et pétri par les Mains éternelles au fil du temps ; maintenant le temps est mûr pour de nouveaux horizons.

Restez persuadé que dans l’exercice de vos fonctions, vous êtes entouré et soutenu par la prière. Dieu soit avec vous à l’orée de ce nouveau chapitre, tant dans votre ministère que dans notre Église.

Conscients de la nuée des témoins qui vous ont portés à ce point, notre Église et vous-même, nous évoquons l’image de l’oiseau Sankofa. 

Sankofa a été conçu au sein du peuple Akan du Ghana ; il symbolise la quête de connaissances du peuple Akan, une quête fondée sur l’analyse critique ainsi que la recherche intelligente et patiente. 

De même que le Sankofa va de l’avant tout en regardant en arrière, la sagesse Akan nous enseigne que le passé sert de guide pour la planification de l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *