L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

Lettre du Conseil régional Nakonha:ka au premier ministre François Legault

L’Église Unie du Canada, par l’intermédiaire de son Conseil régional Nakonha:ka, a présenté une lettre au premier ministre François Legault concernant le décès de Joyce Echaquan à l’hôpital de Joliette.

« Comme beaucoup de personnes au Québec, les membres de notre Église ont été profondément bouleversés par cette manifestation flagrante de racisme envers une femme de la communauté atikamekw. Le courage dont Mme Echaquan a fait preuve en filmant la façon dont elle a été traitée dans les derniers moments de sa vie nous inspire à réagir à cette tragédie et à vous exprimer nos préoccupations. »

«…Nous fondant sur notre compréhension du racisme systémique comme étant présent dans les systèmes, les institutions, les services et les lois au sein d’une société, nous souhaitons vous informer que plusieurs des communautés autochtones avec lesquelles nous travaillons directement et partageons notre ministère nous disent que la reconnaissance du racisme systémique est une étape essentielle sur le chemin de la guérison entre les peuples autochtones et non autochtones du Québec. Refuser cette reconnaissance continue en fait à causer du tort aux peuples autochtones du Québec. Persuadée que votre refus d’utiliser le terme racisme systémique ne vise pas à causer un tel tort, notre communauté de foi a jugé important de vous communiquer notre point de vue sur cette question cruciale. »

Téléchargement

Lettre du Conseil régional Nakonha:ka au Premier ministre François Legault

Une réponse à

  1. André Jacob says:

    À titre d’ex-coordonnateur de l’Observatoire international sur le racisme et les discriminations, j’endosse cette lettre.
    Je suis très fier de participer à l’Église unie, une institution qui ne craint pas de prendre des positions claires et de les partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *