L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

L’Église Unie du Canada demande de clarifier le terme « tolérance zéro »

GaryPatersonDans une lettre adressée au premier ministre Stephen Harper, l’Église Unie du Canada a demandé au gouvernement de confirmer qu’il n’avait aucune intention de limiter les droits démocratiques et la liberté des individus et des organisations opposés à l’occupation des territoires palestiniens par Israël.

L’Église a rédigé cette lettre à la suite d’un article diffusé récemment par la CBC, qui mentionnait la possibilité que le gouvernement utilise les lois relatives aux crimes haineux pour contrer des activités qui, selon lui, ciblent et critiquent Israël.

« L’article diffusé par la CBC se penche sur des préoccupations qui surgissent au sein de la collectivité canadienne élargie quant au climat de peur qui s’installe et à de possibles violations des droits démocratiques découlant des récentes mesures législatives. Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique, a déclaré que les inquiétudes soulevées dans l’article de la CBC sont ‘non fondées et ridicules’. Toutefois, à la suite des commentaires émis par le ministre même aux Nations Unies, à New York, et par son cabinet en réponse à une demande de clarifier le terme ‘tolérance zéro’, nous estimons que les Canadiennes et les Canadiens ont besoin d’être rassurés par notre gouvernement », indique la lettre.

En 2013, l’Église Unie du Canada a lancé une campagne multiforme de sensibilisation et de plaidoyer qui comprend une initiative d’action économique très précise contre les produits issus des colonies israéliennes en territoires occupés, en Palestine. L’Église ne prône pas le boycottage d’Israël et ne prétend pas faire partie du mouvement « Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) ».

« Les actions de l’Église reflètent notre compréhension des valeurs que les Canadiens et les Canadiennes partagent, notamment le droit démocratique à la liberté d’expression. L’Église Unie du Canada est solidaire des groupes et des individus qui exercent ce droit de manière pacifique et non violente », précise la lettre.

Pour plus d’information :

Stéphane Gaudet
Témoignage et mission – Ministères en français
L’Église Unie du Canada – The United Church of Canada
3521, rue University
Montréal, Québec  H3A 2A9
Téléphone : 514 284-1675
Télécopieur : 514 284-1672
sgaudet@egliseunie.ca

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *