L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

La Loi sur l’Église-unie du Canada est adoptée par le Parlement

Photo : Tony Webster, Wikimedia Commons [CC-BY-2.0]

Les modifications à la Loi sur l’Église-unie du Canada ont été adoptées à l’unanimité par la Chambre des communes le 2 avril 2019.

Le 2 avril 2019, la Chambre des communes a adopté par consentement unanime les modifications apportées à la Loi sur l’Église-unie du Canada. Le projet de loi S-1003 contenait les modifications à la structure de gouvernance de l’Église qui avaient été votées lors du Conseil général 2015 qui a eu lieu à Corner Brook, à Terre-Neuve-et-Labrador. Ces modifications ont par la suite été confirmées par la majorité des charges pastorales (paroisses) et des consistoires, et adoptées dans le cadre du Conseil général 2018 qui s’est déroulé à Oshawa, en Ontario, marquant du même coup le changement le plus important qui ait été apporté à la structure de l’Église depuis sa fondation en 1925.

Ces modifications visaient le remplacement des deux instances intermédiaires de l’Église, soit le synode et le consistoire, par un modèle de conseil régional composé de membres du personnel et de bénévoles chargés d’encadrer le personnel ordonné et de superviser les charges pastorales (dorénavant appelées communautés de foi). La dénomination légale du Conseil général est maintenant Conseil ecclésial. Cependant, nous continuerons d’utiliser l’appellation Conseil général qui est bien connue. Le Conseil général doit assumer de nouvelles responsabilités financières et élargir les relations de l’Église avec les diverses confessions, c’est-à-dire maintenir des relations avec d’autres groupes confessionnels et partenaires, tant au Canada qu’ailleurs dans le monde.

Le projet de loi S‑1003 a été adopté par le Sénat à l’automne 2018, à la suite de quoi il a lentement franchi les étapes et suivi la procédure de la Chambre des communes sans autre modification. Le modérateur Richard Bott a déclaré : « Voilà que le travail intense de restructuration est maintenant confirmé et que nous en sommes à tracer la voie vers l’épanouissement de l’Église. »

Pour plus d’information, communiquez avec :

Catherine Rodd
Cadre dirigeante des communications
L’Église Unie du Canada
crodd@united-church.ca
416 231-7680, poste 4071

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *