L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

Feux de friches : Gardons l’Australie dans nos prières

Même s’il est pénible de devoir attendre une réponse, notre Église apparentée, la Uniting Church en Australie, est la mieux placée pour connaître les besoins.

Un pompier gère un brûlage dirigé à proximité de Tomerong, en Australie, en ce 8 janvier 2020. Photo : AP Photo/Rick Rycroft

L’Église Unie du Canada est consternée, comme le reste du monde, par les scènes de ravages indescriptibles qui lui parviennent de l’Australie. Au moment où nous sommes témoins de ce qui arrive à la création de Dieu, nous voulons répondre dans l’amour et la compassion afin de soutenir nos sœurs et nos frères en ce moment de crise.

Notre Église apparentée, la Uniting Church en Australie (en anglais), rassemble ses ressources pour offrir un soutien spirituel et psychologique (en anglais), ainsi que pour répondre aux besoins immédiats et urgents des personnes qui ont été évacuées en raison des incendies, plusieurs d’entre elles ayant perdu leur maison. Les travaux de reconstruction et de réfection se poursuivront à long terme.

Nous avons communiqué avec notre Église apparentée en lui offrant nos prières, notre amour et notre soutien, et nous l’avons invitée à nous indiquer la meilleure façon que nous, à l’Église Unie du Canada, pouvons l’aider dans cette situation de crise et lors du long processus d’intervention et de rétablissement. Même s’il est pénible de devoir attendre une réponse, la Uniting Church en Australie est la mieux placée pour connaître les besoins.

Souvent, les paroisses sont appelées à jouer un rôle important dans le processus de rétablissement, surtout lorsque l’attention internationale se relâche. En attendant des nouvelles de notre Église apparentée, nous demandons aux fidèles de l’Église Unie de continuer à garder dans l’amour et les prières la Uniting Church en Australie, toute la population australienne et les premiers répondants et répondantes de la planète qui ont uni leurs efforts pour maîtriser les feux de friches. Nous accompagnerons notre Église apparentée dans ce long processus, même lorsque l’attention se détournera inévitablement.

En ce monde où le climat a changé et continue de changer,
Dieu, nous demandons ton aide
afin que nous venions au secours des personnes confrontées à un péril imminent;
puissions-nous utiliser nos ressources pour aider et guérir –
puis conduis-nous à nous repentir de toutes ces façons par
lesquelles nous transformons ce monde en lieu de mort plutôt que de vie.

—Tiré du texte Une prière devant les incendies en Australie.

Cliquez sur les liens qui suivent pour nourrir votre réflexion à la lumière de la Prière pour les espèces vivantes en Australie du modérateur Richard Bott, et du texte de Helen Reed, présidente d’assemblée, Conseil régional de Chinook Winds.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *