L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

Des excuses à la réconciliation Une démarche pour les assemblées des synode et des consistoires

reconciliationLors de sa réunion de novembre 2015, l’Exécutif du Conseil général a entériné une proposition du Comité sur la justice et les pensionnats autochtones à l’effet que le 30e anniversaire de la Déclaration d’excuses de l’Église Unie aux peuples des Premières Nations soit souligné durant toutes les assemblées annuelles des synodes (ou des consistoires, en absence d’assemblée annuelle de synode) au printemps 2016.

Pour cela, il est demandé aux assemblées de consacrer trente minutes à :
• la lecture de la déclaration d’excuses aux Premières Nation de 1986;
• la lecture de la réponse aux excuses offerte par le Synode des Premières Nations en 1988;
• une réflexion sur la déclaration et la réponse à la lumière du document Appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation. Vous trouverez ci-dessous la déclaration d’excuses de 1986, la réponse de 1988
ainsi que des questions pour nourrir un échange en groupe ou une réflexion
personnelle en silence.

Voir le document complet 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *