L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

Chew on the Hill aura lieu le 17 octobre

Le modérateur se rendra sur la colline parlementaire avec un message pour le premier ministre : nous avons besoin d’une stratégie plus solide pour mettre un terme à la pauvreté au Canada.

Tous les Canadiens et les Canadiennes devraient pouvoir vivre dans la dignité. À l’heure actuelle, une personne sur six au pays peine à joindre les deux bouts, à payer son loyer, à nourrir sa famille et à répondre à ses besoins essentiels.

Chew on This! Un événement à la Emmanuel United Church à Peterborough, en Ontario. Reproduit avec l’aimable autorisation de Citizens for Public Justice

Le 17 octobre, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, le modérateur Richard Bott se rendra sur la colline parlementaire avec des pommes pour adresser un message au premier ministre : nous avons besoin d’une stratégie plus solide et entièrement financée pour mettre un terme à la pauvreté au Canada.

Le 17 octobre est la journée de mobilisation de Dignité pour touTEs pour la campagne Chew on This! (en anglais). Partout au Canada, des bénévoles remettront aux passants et aux passantes un sac contenant une pomme et une carte postale adressée au premier ministre exigeant la reconnaissance du problème de l’insécurité alimentaire et l’élaboration d’un plan national anti-pauvreté. Le modérateur fait partie d’une délégation œcuménique formée par Citizens for Public Justice, un partenaire de l’Église Unie. La délégation inclut également le secrétaire général du Conseil canadien des Églises, Peter Noteboom, la pasteure-chanoine Laurette Glasgow, de l’Église anglicane du Canada, et le pasteur Jim Dekker, de la Christian Reformed Church of North America.

Si vous êtes dans la région d’Ottawa, rejoignez le modérateur à midi sur la colline parlementaire pour l’événement Chew on the Hill! Si vous aimeriez participer à Chew on the Hill, faites parvenir un courriel à Darlene O’Leary, de Citizens for Public Justice. Pour en savoir plus sur les événements locaux Chew on This! et sur les autres moyens de s’impliquer, rendez-vous sur le site Take Action (en anglais).

Après avoir participé à Chew on the Hill, le modérateur terminera la journée par une visite à la Centretown United Church, à Ottawa, qui abrite le Centre 507, un ministère de présence de l’Église Unie qui sert à la fois de centre d’accueil, de refuge et de lieu de transition pour les adultes. Le centre accueille entre 80 et 165 personnes par jour.

En août 2018, le gouvernement fédéral a publié Une chance pour tous : la première Stratégie canadienne de réduction de la pauvreté. Si l’Église Unie salue cette initiative et considère qu’il s’agit d’un pas dans la bonne direction, elle croit cependant qu’elle ne propose pas de mesures concrètes en vue d’éradiquer complètement la pauvreté. En particulier, le plan ne reconnaît pas l’importance de travailler directement avec les peuples autochtones sur la base d’une relation de nation à nation et de respecter leur droit à l’autodétermination tel qu’il est défini dans la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. Il est essentiel que les peuples autochtones participent à la définition de la pauvreté (qui comprend, par exemple, la perte de la langue, des terres et des ressources) et à l’élaboration de mesures visant son élimination.

La visite du modérateur à Ottawa a pour objectif de faire entendre les voix des gens de l’Église Unie qui, aux quatre coins du pays, offrent un soutien et des services essentiels aux personnes qui vivent dans la pauvreté. Cela inclut les paroisses locales impliquées dans les banques alimentaires et les programmes Out of the cold, les ministères de présence de l’Église Unie (en anglais), l’Association des femmes de l’Église Unie, qui plaide en faveur de mesures pour mettre un terme à la pauvreté des enfants (en anglais), et d’autres acteurs qui soulignent l’importance des droits autochtones et de la réconciliation découlant de la Commission de vérité et de réconciliation.

Pour plus d’information, contactez :

Sara Stratton
Animatrice de réconciliation et de justice autochtone
1 800-268-3781, poste 2742
sstratton@united-church.ca

Jordan Sullivan
Agent de liaison et animateur, partenariats ministériels
1 800-268-3781, poste 4151
jsullivan@united-church.ca

Christie Neufeldt
Coordonnatrice de programme, témoin public, plaidoyer et campagnes
1 800-268-3781, poste 4078
cneufeldt@united-church.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *