L'Église Unie du Canada

Menu

Agir pour la planète : l’appel des jeunes

| ARTICLES ET REPORTAGES |

| par Suzanne Grenier |

 

 

Dans un message vidéo diffusé par l’Église Unie à l’échelle nationale, Aidan Legault invite les parents, les écoles et les Églises à se rallier aux jeunes en vue de la Grève pour la planète/Climate Strike, le 27 septembre.

 

« Les chrétiens sont appelés à vivre dans le respect de la Création, à protéger la Création » (Christians are called to live with respect in Creation, defend Creation), souligne l’étudiant de l’Université Mount Allison, qui est aussi coordonnateur jeunesse pour le GO Project de l’Église Unie.

Aidan Legault explique que lui-même et ses amis se sentent inspirés par les jeunes qui s’impliquent partout dans le monde. Il dit militer parce qu’il se soucie de l’avenir pour lui-même, sa famille, sa génération. Il affirme militer aussi en raison de sa foi chrétienne. Comment pouvons-nous nous considérer comme des gardiens de la Création, comme pasteurs de cette Terre si nous laissons l’eau et l’air devenir chaque jour des matières toxiques, demande-t-il.

Le 27 septembre sera une occasion pour les jeunes de faire entendre leurs voix :  il faut changer le cours des choses pour que ce monde demeure habitable. Selon Aidan Legault, les changements les plus nécessaires ne se produisent pas, en ce moment. La Grève mondiale pour la planète est un moyen d’obtenir l’écoute de nos gouvernements locaux, provinciaux et nationaux. À son avis, le changement ne surviendra pas si on ne l’exige pas.

Le mouvement actuel a émergé à l’initiative des jeunes, mais chaque appui compte.

Quels rôles peuvent jouer l’école et les parents? Certaines institutions ne soutiennent pas l’engagement collectif des jeunes. Les parents peuvent prendre le temps de communiquer avec les directions d’écoles et les enseignants afin d’appuyer les efforts des étudiants qui organisent les manifestations et y participent.

Quel peut être le rôle des Églises? Celles-ci peuvent offrir des espaces de rassemblement aux personnes qui se mobilisent. Elles peuvent aussi faire des dons et partager des ressources avec d’autres organisations locales, nationales ou internationales également engagées dans l’action collective pour la planète.

 


  • En 2017, Aidan Legault était conférencier invité à Rendez-vous, le grand rassemblement jeunesse de l’Église Unie. On peut lire ses propos sur les changements climatiques et les investissements responsables dans le dossier Nouvelles Générations publié dans Aujourd’hui Credo.

  • Au Québec, on trouve sur site Web La planète s’invite l’information la plus à jour sur les manifestations qui auront lieu dans les différentes régions le 27 septembre.

  • Un groupe de Dialogue entre l’Église catholique et l’Église Unie au Canada a entrepris d’examiner les réponses des Églises à la crise écologique. Le rapport L’Espérance en nous constitue un appel à l’action et encourage les communautés de foi à devenir des lieux d’éducation théologique et environnementale animés par des « disciples écologistes ». Le document propose des outils d’animation et des moyens concrets d’agir en ce sens.

  • Si vous souhaitez diffuser un message de mobilisation ou vous rallier à l’une des manifestations du 27 septembre en convergence avec les communautés de l’Église Unie, communiquez avec l’équipe des Ministères en français, à l’adresse : tgofton@united-church.ca

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *