L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

Une nouvelle modératrice !

Nouvelle modératriceStéphane Gaudet

C’est  la pasteure de la Saskatchewan Jordan Cantwell qui a été élue jeudi le 13 août par le Conseil général pour devenir la 42e modératrice de l’Église Unie du Canada.

Douze personnes avaient été nommées pour le poste, et il a fallu se rendre au nombre maximum de tours de scrutin, cinq, avant qu’une des nommés-es obtienne la majorité absolue des voix exprimées.

Lors du discours qu’elle avait prononcé mardi, et dont une portion non négligeable était en français, la pasteure Cantwell avait insisté sur le fait que nous devions « toujours garder l’Évangile au cœur de tout ce que nous faisons, y compris dans nos efforts pour moderniser nos structures, équilibrer notre budget et établir nos priorités ».

En conférence de presse peu après son élection, Jordan Cantwell  a affirmé qu’elle avait hâte aux trois prochaines années. « Pour certains, ce sera un temps de panique, pour d’autres, un temps de célébration ; je veux accompagner les gens où qu’ils se trouvent dans leur parcours » tout comme Dieu, a-t-elle voulu rappeler, « est toujours avec nous dans notre parcours, peu importe où l’on est ».

À une question posée en français sur ce que les ministères francophones apportent à l’Église Unie, elle a commencé par répondre qu’elle n’était pas bilingue et qu’elle souhaitait le devenir le plus tôt possible, pour ensuite répondre en anglais que les ministères en français apportent à l’Église une perspective autre, notamment sur le Canada, une histoire, et un contact avec la communauté chrétienne élargie « qui nous enrichit si nous écoutons ces voix. Nous avons besoin de nos voix francophones, de nos voix autochtones, jeunes, aînées, car notre Église est plutôt anglocentrique, à prédominance blanche, et composée en majorité de personnes d’âge moyen à avancé ». Jordan Cantwell est pasteure dans une paroisse où le ministère auprès des jeunes est la priorité, elle consacre la moitié de son temps de travail à ce ministère.

Parlant du processus de nomination et d’élection au poste de modératrice comme une bénédiction pour elle, elle croit que les gens d’aujourd’hui ont besoin d’espoir, de confiance et de courage pour faire ce que Dieu nous demande de faire en ce monde. « L’Évangile est partout autour de nous, mais nous avons tendance à ne pas regarder hors de l’Église, alors nous ne le voyons pas ! »

Jordan Cantwell est née à New York de parents américains qui ont déménagé dans les Prairies canadiennes alors qu’elle était enfant. Pasteure de l’Église Unie Delisle-Vanscoy à Delisle, près de Sakatoon, depuis sept ans, elle vit à Saskatoon avec son épouse Laura et leur fille Hope.

Biographie et déclaration de la pasteure Jordan Cantwell (PDF)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *