L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

Pleine communion avec la United Church of Christ

UCC UCCanStéphane Gaudet

L’Église Unie du Canada et la United Church of Christ, une Église des États-Unis, sont maintenant en pleine communion. Le Conseil général a adopté en plénière à l’unanimité jeudi le 13 août une proposition en ce sens. La United Church of Christ avait adopté une motion semblable le 28 juin dernier à son Synode général réuni à Cleveland.

La United Church of Christ compte environ 5 000 paroisses et un million de membres. Ses origines remontent à l’arrivée des Pilgrim Fathers du Mayflower au Massachusetts en 1620, qui étaient des congrégationalistes, appelés « séparatistes » à l’époque parce qu’ils voulaient des paroisses séparées de l’Église d’Angleterre et indépendantes les unes des autres. Aussi  la United Church of Christ est-elle particulièrement bien implantée en Nouvelle-Angleterre encore de nos jours bien qu’elle soit présente partout sur le territoire étatsunien.

La pleine communion est un accord entre deux ou plusieurs Églises qui souhaitent approfondir leurs relations et leur coopération dans la mission et le ministère. Elles s’engagent à reconnaître mutuellement la validité de leurs ordinations et de leurs sacrements, de sorte qu’un-e pasteur-e de l’une puisse travailler dans une paroisse de l’autre.

Malgré la frontière internationale qui les sépare, les deux Églises ont beaucoup en commun : même engagement pour la justice, même inclusivité,  même rôle de pionnier dans plusieurs domaines. La liste de premières sur le site Web de l’Église américaine est impressionnante : première confession protestante à avoir ordonné un Afro-Américain (1785), première confession chrétienne à ordonner une femme (1853), première Église protestante historique à ordonner une personne homosexuelle (1972), et elle fut parmi les premiers groupes religieux à demander l’abolition de l’esclavage au début du XVIIIe siècle. L’Église a été l’une des rares aux États-Unis à prendre position (dès 2005) pour la légalisation du mariage entre personnes de même sexe.

S’il s’agit d’un quatrième accord de pleine communion pour la United Church of Christ, c’est une première pour l’Église Unie du Canada. Ces deux Églises, membres de la Communion mondiale des Églises réformées, avaient déjà les mêmes partenaires œcuméniques.

L’accord entrera en vigueur en octobre 2015 lors d’une célébration à Niagara Falls, ville située à la frontière des deux pays. « Nos frontières se touchent, nous partageons les mêmes eaux, nous sommes déjà un. Nous sommes un peuple rempli de l’Esprit », a dit Danielle Ayana James, pasteure de l’Église Unie du Canada et membre du comité de travail qui a élaboré l’entente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *