L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

Mise en œuvre d’un renvoi : décisions clés sur le plan financier

 

L’Exécutif du Conseil général a adopté des mesures visant à préparer l’avenir de l’Église sur le plan financier.

Dans le cadre d’une réunion tenue à l’automne 2017, l’Exécutif du Conseil général a adopté deux mesures visant à préparer l’avenir de l’Église sur le plan financier, advenant le cas où le 43e Conseil général adopterait le renvoi 4, Un nouveau modèle de financement. L’Exécutif a donné son aval à des directives encadrant clairement les déboursés des fonds reçus par l’Église.

Dons à Mission & Service

À compter de 2019, les dons à Mission & Service seront utilisés pour financer exclusivement l’œuvre de ministère et de mission de l’Église. Cela inclut :

  • le soutien dispensé par les conseils régionaux aux ministères situés sur leur territoire respectif, dont le personnel afférent;
  • le soutien dispensé par le Conseil ecclésiastique aux ministères canadiens et à nos partenaires ministériels internationaux, dont le personnel afférent;
  • le soutien dispensé par la constituante autochtone de l’Église aux ministères canadiens, dont le personnel afférent.

Les fonds issus des cotisations

Les fonds issus des cotisations de 4,5 pour cent financeront les structures décisionnelles de l’Église. Cela inclut :

  • le soutien dispensé par les conseils régionaux aux communautés de foi et autres ministères de l’Église Unie, et les structures décisionnelles, dont le personnel afférent;
  • les structures décisionnelles et les services partagés du Conseil ecclésiastique, dont le personnel afférent;
  • la structure décisionnelle de la constituante autochtone de l’Église, dont le personnel afférent.

Les actifs financiers

L’Exécutif du Conseil général a également statué concernant les actifs financiers détenus actuellement par les sociétés enregistrées, les conseils de l’expansion, les consistoires et les synodes. Si le 43e Conseil général adopte en 2018 le renvoi 1, Un modèle à trois conseils, les consistoires et les synodes disparaîtront, et certaines sociétés (entités juridiquement constituées) pourraient se retrouver avec une autre clientèle au sein des conseils régionaux. Certains se demandent ce qu’il adviendra des fonds actuellement actifs au sein de l’Église. Le Conseil ecclésiastique en prendrait-il la gouverne?

Pour apaiser ces craintes, les membres de l’Exécutif ont affirmé que « les sociétés, y compris les conseils de l’expansion, les consistoires et les synodes, décideront de la manière dont les fonds actuels seront détenus ou affectés, en conformité avec les changements qui seront mis en œuvre le 1er janvier 2019. »

Pour plus d’information

Pour plus d’information concernant les changements en cours au sein de l’Église, consultez la page sur la mise en œuvre des renvois. Veuillez transmettre vos questions, commentaires, suggestions et préoccupations à remits@united-church.ca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *