L'Église Unie du Canada

Menu

Actualités

Message de la modératrice : La crise des réfugiés syriens

Modératrice

Sœurs et frères dans le Christ,

Je vous accueille et vous offre réconfort et orientation au nom de Jésus, qui un jour fut aussi un réfugié.
Nous sommes appelés en ce moment à témoigner concrètement de notre foi chrétienne en réponse aux besoins des millions de migrants qui dans le désespoir cherchent refuge et compassion. Le triste spectacle des cadavres d’enfants de réfugiés syriens échoués sur les côtes de la Méditerranée a frappé au cœur la population canadienne, qui se perçoit comme généreuse et accueillante. Comme ce fut le cas dans le passé, c’est avec beaucoup de sollicitude et de compassion que nous avons réagi à cette situation insoutenable.

Pendant des décennies, les Églises ont sonné l’alarme en dénonçant une aggravation de la crise mondiale des populations déplacées. Nous savons que ce ne sont pas les premières morts tragiques de réfugiés fuyant le danger et que ce ne seront pas les dernières. Nous devons agir immédiatement pour renverser cette situation d’horreur. Actuellement, des milliers de personnes de partout dans le monde risquent chaque jour leur vie dans l’espoir de retrouver la sécurité. Certaines se sont vu offrir l’asile, mais des millions d’autres sont mortes durant le trajet aux mains de passeurs sans scrupules ou dans des camps de détention, où elles sont a priori considérées comme de dangereuses menaces à la sécurité ou ignorées comme si elles n’existaient pas.

Depuis le début de la crise en Syrie, l’Église Unie contribue activement aux secours humanitaires et parraine des réfugiés. Nous réitérons notre appel à l’action avec plus de force encore, car l’Église souhaite faire tout ce qui est en son pouvoir pour prêter assistance à tous ceux qui ont besoin d’aide et cherchent asile.

C’est avec une détermination renouvelée que l’Église Unie du Canada s’est jointe à d’autres organismes pour affirmer l’urgence d’agir avec compassion et compréhension. Les paroisses de l’Église Unie ont une longue tradition de soutien aux réfugiés et nombre de nos communautés de foi ont déjà entrepris des démarches pour accueillir et parrainer au Canada des familles de réfugiés. Le besoin est toutefois grand et commande une réponse plus importante encore de la part de nous tous.

En tant que modératrice, j’incite les communautés de foi à :

donner dans le cadre de l’appel à l’action pour la Syrie que nous avons lancé et renouvelé afin de fournir de la nourriture, des abris, des soins médicaux, des vêtements et les autres biens de première nécessité dont ont besoin les millions de déplacés syriens dans leur pays et dans les pays voisins que sont la Jordanie et le Liban ;

soutenir les communautés de foi qui entreprennent des démarches pour parrainer des réfugiés syriens dans le cadre du programme pour les réfugiés de l’Église Unie (pour obtenir de l’information sur les communautés de foi qui parrainent des réfugiés syriens dans votre région et sur les moyens d’aider, veuillez écrire à l’adresse suivante : Réfugiés) ;

presser le gouvernement canadien et les candidats aux élections fédérales des différentes circonscriptions : 1) d’annoncer un programme visant à augmenter considérablement le nombre de 10 000 Syriens que le Canada se propose d’accueillir ; 2) de fournir du soutien pour favoriser des niveaux élevés de parrainage privé des réfugiés syriens ; 3) de lever les obstacles à une réunification rapide des familles et de permettre le traitement des dossiers des réfugiés syriens au Canada.

Ensemble, nous avons la capacité de transformer en profondeur la vie de milliers de réfugiés. Il est grand temps d’agir. Veuillez prendre le temps de réfléchir à la façon dont vous et votre communauté de foi pouvez le plus efficacement possible soutenir les efforts actuellement déployés pour résoudre l’épouvantable crise des réfugiés, tout en continuant de prier pour les populations de la Syrie et des régions environnantes.

Avec foi et espoir,

Pasteure Jordan Cantwell
Modératrice
Église Unie du Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *