L'Église Unie du Canada

Menu

Emplois

Responsable des Ministères en français

DESCRIPTION

L’Unité l’Église en mission de l’Église Unie du Canada est à la recherche d’une personne dynamique et motivée pour assumer le rôle de responsable des Ministères en français, un poste permanent et à plein temps.

  • Numéro de poste :         17-25
  • Date d’ouverture : 11 décembre 2017
  • Date de fermeture : 16 janvier 2018

RESPONSABILITÉS

RESPONSABLE, L’ÉGLISE EN MISSION

La responsable ou le responsable des Ministères en français veille à la coordination du travail des Ministères en français et à son intégration dans la vie de l’Église Unie du Canada, sous la direction et la guidance du ministre exécutif. Les tâches premières de la personne responsable sont de tisser des liens, de promouvoir l’intégration et le développement et d’assumer l’animation. Cette personne devra assurer le leadership, la direction et le soutien de l’unité des Ministères en français (Mif), en veillant à la cohérence du travail accompli, à son déploiement en collaboration avec les autres unités, afin d’en assurer l’efficacité et d’en consolider l’intervention pour ainsi exprimer l’identité, la visibilité comme la diversité des ministères en français partout au pays. La personne responsable assure le leadership et la supervision du personnel des Ministères en français.

Ce poste est intégré à l’Unité de l’Église en mission, qui offre soutien et leadership à l’Église Unie du Canada pour œuvrer à la mission de Dieu en faveur de la justice, de la paix et de la transformation du monde. Les Ministères en français ont pour mandat de permettre à l’Église Unie du Canada d’être authentiquement canadienne en œuvrant dans les deux langues officielles, l’anglais et le français, et de s’impliquer pleinement en milieux francophones pour y accomplir son ministère, sa mission et son témoignage.

L’Église Unie du Canada s’est engagée à devenir une Église véritablement interculturelle en recherchant la mise en place de rapports mutuels justes. Au Québec comme ailleurs dans le Canada francophone apparaissent de nouvelles possibilités d’accueil de personnes en recherche intéressées par ce qu’est l’Église Unie du Canada. L’Église est déterminée à soutenir le développement de nouveaux ministères.

Le poste fournira le leadership à la programmation pour promouvoir l’établissement de liens à même de soutenir les Ministères en français. La personne titulaire aidera à l’intégration de la vision et de la stratégie propres à la culture de la constituante francophone au sein de l’Église dans son ensemble. En tant que premier porte-parole du personnel, la personne titulaire participera à diverses réunions et devra œuvrer dans des ministères nouveaux axés sur la transformation.

Ce poste a également le mandat de diffuser, en français, toutes les communications de l’Église Unie, sur les différentes plateformes, et de collaborer avec les diverses unités de l’Église Unie afin d’incorporer la réalité francophone canadienne dans la vision, la vie et l’intervention de l’Église. Tout en étant enraciné dans la constituante francophone, le travail s’effectue dans le contexte majoritairement anglophone de l’Église. La capacité de travailler dans les deux langues officielles est donc une exigence incontournable de ce poste. La personne titulaire est redevable de compte auprès du ministre exécutif de l’Église en mission.

La personne titulaire de ce poste travaillera au Bureau du Conseil général, à Toronto, en Ontario, selon des conditions de travail normales dans un tel milieu. Elle devra être présente à des évènements occasionnels ayant lieu les soirs ou la fin de semaine. Des déplacements fréquents au Canada et occasionnels à l’étranger sont requis.

EXIGENCES

Des accommodements raisonnables peuvent être mis en place pour permettre aux personnes handicapées d’accomplir les tâches exigées par le poste.

  • Un diplôme universitaire et des connaissances en théologie.
  • Une connaissance approfondie des structures, de la mission et des ministères de l’Église Unie du Canada, et l’adhésion aux valeurs de l’Église.
  • Une expérience de travail pertinente au sein de la constituante francophone du Canada français.
  • Une maîtrise parfaite de la langue française, parlée et écrite, ainsi qu’une maîtrise de la langue anglaise, parlée et écrite, sont requises.
  • Une aptitude au travail œcuménique jointe à une capacité d’écoute, de compréhension et d’ouverture à l’égard des idées d’autres personnes.
  • Une excellente capacité de rédaction en langue française jointe à une compétence pour l’animation de présentations dynamiques à des groupes divers sur des sujets complexes ou controversés.
  • Une capacité d’inspirer les gens, de les soutenir et de les encourager à œuvrer de façon convergente à la réalisation d’objectifs communs.
  • Une compétence éprouvée en matière de déploiement et de leadership d’équipes de travail ainsi que de gestion de conflits. Une aptitude à travailler efficacement dans des contextes où s’expriment des opinions divergentes, tant au sein de l’Église qu’entre divers groupes.
  • Une aptitude manifeste à rassembler les gens dans un processus d’élaboration d’une vision et à faire ressortir de tels échanges les contours de politiques et de processus nécessaires à sa réalisation. Une aptitude à aider à l’établissement et à la mise en œuvre de priorités.
  • Une compétence en gestion des finances et de projets est essentielle, jumelée à une excellente capacité d’analyse.
  • Une capacité d’interpréter et de présenter à divers groupes des questions et des enjeux complexes, avec clarté, concision et compassion.
  • Une sensibilité aux différences culturelles et un engagement à devenir une Église inclusive et interculturelle.
  • Un intérêt affirmé pour les relations justes avec les peuples autochtones.
  • Une conviction engagée quant à l’importance de la diversité, appliquée à la constitution et au soutien d’un personnel diversifié.
  • Une connaissance de la suite de logiciels Microsoft Office (Word, Excel, PowerPoint et Outlook), des outils Internet et des médias sociaux.

TRAITEMENT SALARIAL

L’échelle salariale pour ce poste de catégorie 10 en 2018 est de 71 392 $ à 95 189 $ (taux pour le personnel ministériel) ou de 80 856 $ à 107 808 $ (taux équivalent pour le personnel laïque).

CANDIDATURES

Les personnes intéressées à ce poste sont invitées à envoyer leur curriculum vitae (veuillez indiquer le numéro du poste) à :